Le Passeport Sécurité s'adresse à l'ensemble des travailleurs, salariés, employeurs, indépendants, ...

De manière obligatoire, il concerne toute personne qui souhaite travailler sur un des trois sites métallurgiques ou sur un site/chantier, qu'il soit industriel ou non, dont le propriétaire exige que tout intervenant ait en sa possession le passeport sécurité. Néanmoins, le passeport sécurité peut être dans certains cas qu'une première étape avant d'autres inductions spécifiques à chaque site. Ces dernières sont disponibles auprès des sites concernés.

De manière suggérée, le passeport sécurité concerne toute personne et tout employeur souhaitant apporter un cadre sécuritaire vis-à-vis de ses employés afin que ces derniers puissent avoir une meilleure connaissance et une meilleure approche de la sécurité au travail.

 

Le tableau suivant indique les sites/entreprises pour lesquels le passeport sécurité est exigé :

Sites / Entreprises exigeant le passeport sécurité Date d'entrée en vigueur
Koniambo Nickel SAS (KNS) 1er janvier 2018
Société Le Nickel (SLN) - tous sites, usine & mines 1er janvier 2018
VALE Nouvelle Calédonie 1er janvier 2018

Informations complémentaires : Sur KNS,SLN & VALE NC, le certificat du passeport sécurité est exigé lors de la demande de badge d'accès (nouveau ou renouvellement). Alors que sur KNS et sur VALE NC, le passeport sécurité remplace uniquement les anciennes inductions parties communes (restent donc les accueils HSE et les inductions spécifiques), il est un complément sur les sites de la SLN par rapport à l'accueil HSE (vidéo) actuellement en place. 

Nouveauté : depuis le 30 août, les accueils HSE des sites industriels KNS, SLN & VALE NC, sont disponibles sur le site www.passeportsecurite.nc et peuvent être sélectionnés à la carte en fonction des besoins.